06

À PROPOS

JOURNALISTE

Le droit du public à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste, est rappelé dans la Déclaration des droits de l’homme et la Constitution française. Chercher des informations, les vérifier, les rendre publiques. Le métier de journaliste est simple et complexe à la fois.

Simple. Il suffit de construire par l'écrit, l'image, la vidéo, le son, une histoire, une enquête.

Complexe. Au-delà de la sacrosainte vérification des sources, le journaliste est souvent emporté par le flux de l'information qui ne cesse de s'accroitre, trouvant tous les jours de nouvelles formes. Cette quête de l'information tire sa force d'une seule et unique condition : l'indépendance du journaliste détaillée dans la Charte d'éthique professionnelle des journalistes (2011) et la Déclaration de Munich (1971).

une journaliste multimédia

Trouver des infos, les vérifier, les publier. Voilà la base de mon travail de journaliste.

Mon expérience d'une vingtaine d'années en presse écrite m'a permis d'acquérir une pratique professionnelle dans des domaines différents comme le sport, la culture, la décoration, l'architecture, l'économie, la société, la condition des femmes, la gastronomie, les faits-divers, la justice, la mode, la beauté, la politique, le voyage, la télévision, le tourisme...

Une expérience notamment au sein de plusieurs quotidiens régionaux de l'île de La Réunion où je suis installée depuis 2005 et qui m'a permis d'élargir mon champ des possibles en me plongeant dans la politique, la culture, les conflits sociaux, les visites ministérielles. Un élargissement qui m'a conféré une meilleure connaissance de la société réunionnaise. Une société réunionnaise plongée au coeur de l'océan Indien et en relation avec les pays de la zone comme l'île Maurice, Seychelles, Madagascar, Rodrigues ou l'Afrique du sud. Une dimension locale, nationale et internationale du métier de journaliste.

Une journaliste de presse numérique

Cette expérience dans la presse quotidienne régionale me confère un savoir-faire en presse écrite aussi bien pour du print que pour le web. Une réactivité pour une diffusion instantanée sur les réseaux sociaux ainsi qu'une capacité d'analyse pour l'édition du lendemain ont fait partie intégrante de mon quotidien de journaliste.

Mais dans la vie, il faut toujours avoir une longueur d'avance. Ainsi, en parallèle à mes divers emplois de salariée (notamment de rédactrice en chef adjointe du Quotidien de la Réunion que j'ai quitté début décembre 2019), j'ai décidé de prendre un virage numérique personnel et de créer une page d’information 100% digital sur La Réunion, l’océan Indien et où me mène ma vie. Une page que j'ai décidé de nommer Zotnews.

A travers Zotnews, je me transforme en journaliste indépendante, mobile mais surtout en journaliste numérique. De manière autodidacte, j'ai appris à utiliser les réseaux sociaux pour diffuser une information, à réaliser des reportages hydrides pour le net intégrant du texte, des photos et des vidéos, à réaliser et monter des reportages sous la forme d'une vidéo courte. Zotnews n'est pas une société de presse, cette page n’engage que moi à titre personnel, c’est simplement un blog présentant des reportages d'une journaliste professionnelle. Zotnews est une sorte de "work in progress". Une page que vous pouvez retrouver sur Youtube, Instagram, Twitter et Facebook.

Toujours attirée par la photographie que je pratiquais à titre personnel, la prise de vue s'est immiscée dans mon travail journalistique par cette volonté d'apporter toujours plus de matière à une histoire, une enquête, un reportage.

Aujourd'hui, comme une évidence, je ne pars jamais en reportage sans mon boitier. Au même titre que mon calepin et mon stylo, l'appareil photo fait partie intégrante de mon quotidien de journaliste. Je n'oublie pas non plus la possibilité qu'offre un smartphone en matière photographique qui peut, parfois, être un très bon complément dans mes prises de vue.

De manière autodidacte, j'ai appris à maitriser les bases de la technique photographique. Si une photo peut en dire autant qu'un texte, je ne m'octroie pas, pour le moment, le statut de photographe professionnel. Je reste une journaliste qui fait aussi des photos.